Article mis en avant
26 décembre 2013

Le Mouvement Respiratoire Primaire. Jacques Miquel

Ces trois mots associés sonnent si bien pour nous Ostéopathes, qu’il est évident que nous travaillons sur un mécanisme essentiel à l’équilibre et l’homéostasie des structures les plus intimes et singulières de nos patients. Cependant, il est nécessaire d’identifier ce mouvement pour pouvoir évoluer dans notre quête thérapeutique. Notre profession est jeune ( A.T STILL 1874) et nous avons certainement passé plus de temps à approfondir notre compréhension de ce que voulait signifier notre initiateur qu’à faire évoluer significativement nos recherches . Jusqu’à présent, les différentes théories avancées pour expliquer et identifier ce Mouvement Respiratoire Primaire ont été démantelées par les progrès de nos technologies.
Et pourtant… Lire la suite

6 avril 2015

Conclusions de Donald E. Ingber

As a fundamental architectural building block of bio-
logical organisms, biotensegrity can be demonstrated at
all size scales within the human body. From molecules
and cells to tissues and organs, each level can be viewed
as a biotensegrity structure intimately connected in a
hierarchical organization with the level above and below.
This realization provides the clinician with an explana-
tion as to how forces applied through the skin during
osteopathic manipulative treatment could have effects at
the cellular level—and possibly even lead to changes in
gene expression.